From Mageia wiki
Jump to: navigation, search
Drakconf multiflag.png
Autres langues

Deutsch ; English ; Français ; Português (Portugal) ; Türkçe ;


Cette page liste en détail les nombreux médias disponibles pour installer Mageia. Les images ISO d'installation de Mageia sont ici.
Des informations supplémentaires ici


Toutes les images ISO sont hybrides, ce qui veut dire que vous pouvez les graver sur un CD/DVD ou en les mettre sur une clé USB pour amorcer et installer le système.

Média d'installation uniquement

Les DVD de l'image ISO de Mageia i586 (architecture 32 bits), x86-64 (architecture 64 bits) et les CD ISO Dual-arch (double-architecture) utilisent tous les trois le système d'installation classique Drakx, ce ne sont pas des CD/DVD Live, c'est-à-dire qu'ils ne peuvent pas être utilisés pour avoir un aperçu ou pour faire des tests d'une distribution, ils permettent seulement d'installer Mageia sur un disque dur (interne, statique ou externe). Ci-dessous vous trouverez une explication détaillée des possibilités que chacun de ces médias fournissent.

Image ISO sur DVD

Le DVD ISO peut être utilisé pour installer KDE4/Plasma5, GNOME, LXDE (e.g. ce sont des environnements disponibles sur le disque lui-même). Le programme d'installation de Drakx inclut la possibilité d'ajouter les dépôts Mageia en ligne lors de l'installation, ce qui signifie que vous pouvez installer encore plus de paquets que ceux disponibles sur le disque.

Le DVD ISO de Mageia 2 contient exclusivement des logiciels libres open-source, vous ne trouverez donc pas de logiciels non-libres dessus (e.g. les cartes graphiques propriétaires nVidia ou ATI, de firmware pour les cartes WiFi etc.) Cependant, comme mentionné ci-dessus, vous pouvez ajouter les dépôts en ligne pendant l'installation et installer les logiciels non-libres requis pour votre matériel.

Pour Mageia 3 et les versions ultérieures, vous aurez le choix d'ajouter des logiciels non-libres pendant l'installation, de sorte que vous n'aurez pas besoin de suivre les mesures supplémentaires mentionnées ci-dessus.

Le DVD ISO est disponible en deux éditions :

  • i586 (32bit)
  • x86_64 (64bit)
Notepad.png
À noter !
La version en 64-bit ne fonctionnera pas sur du matériel en 32-bit.
L'amorçage sur un système UEFI n'est possible qu'avec un média 64 bit.

Image ISO sur Dual arch

Ce media n'est plus fourni depuis Mageia 5.1.

Tout comme une image ISO sur un DVD normal, cette image ISO utilise aussi l'installateur classique Drakx. L'image ISO sur Dual-arch doit plutôt être considéré comme un disque d'installation minimale (~700MB, mais 1,2G pour la version 5). En outre, le seul environnement de bureau disponible sur cette image est XFCE4. Le point fort de l'image ISO Dual-arch est qu'elle peut être utilisée pour installer soit un système 32-bit soit un système 64-bits, par défaut l'installateur est en 64 bits quand il détecte la possibilité de la faire en 64-bit.

Notepad.png
À noter !
ce média ne peut pas être amorcé sur un système UEFI

Comme la sélection de votre architecture dans le programme graphique initial GRUB ne fonctionne plus, vous pouvez ajouter l'option en ligne de commande :

initrd=alt0/32/all.rdz

ou

initrd=alt0/64/all.rdz

selon votre choix.

Cette image est généralement utilisée par des utilisateurs expérimentés et des administrateurs système pour un lancement plus rapide de Mageia. Comme elle utilise le même installateur Drakx, vous pouvez ajouter des dépôts en ligne pendant l'installation pour installer des paquetages supplémentaires, d'autres environnements de bureau etc.

Notepad.png
À noter !
Depuis Mageia 3, cette image contient une liste limitée de paquetages non-libres pour les pilotes : atmel, bluez, ipw2100, ipw2200, microcode, radeon, ralink, rtlwifi, et iwlwifi-*-ucode. Vous-y avez accès si vous activez les dépôts nonfree.

[1] L'installateur offre des options pour installer KDE et GNOME, même s'ils ne sont pas sur l'ISO. Vous pouvez les installer à partir des sources en ligne (pour que cela fonctionne, vous devez configurer les sources en ligne dans les étapes précédentes de l'installation).

DVD ISO Live

Un DVD Live peut être utilisé pour avoir un aperçu d'une distribution sans avoir à passer par l'installation sur un disque dur. Téléchargez simplement l'image, gravez-la sur un support en utilisant votre graveur d'image préféré (ou écrivez-la sur sur un périphérique USB avec Isodumper), démarrez le système pour constater que votre distribution fonctionne sur votre machine, et, si vous le souhaitez, installez Mageia sur votre disque dur.

Dialog-information.png
Astuces !
Il y a une icône sur le bureau pour démarrer l'installateur Draklive.


Comme une image ISO une a une taille que nous avons voulue limitée, chaque ISO Live de Mageia ne contient qu'un seul environnement de bureau (Plasma5, GNOME ou XFCE). En outre, depuis Mageia , il n'existe plus de version en CD.

Notepad.png
À noter !
Installer un DVD Live sur votre machine copie simplement le fichier virtuel du système de l'ISO sur votre périphérique avec des configurations propres aux spécificités de votre machine. Pour cette raison, les ISO Live ne peuvent-être utilisées que pour créer une installation propre. Ils ne peuvent pas être utilisés pour mettre à jour votre système depuis les versions précédentes.

Installation en réseau

Vous pouvez effectuer une installation en réseau en utilisant soit netinstall.iso ou netinstall-nonfree.iso, vous les trouverez dans le miroir :

<mirror url>/Mageia/distrib/cauldron/$ARCH/install/images/ .

netinstall.iso et netinstall-nonfree.iso sont des images très minimalistes que vous pouvez utiliser pour démarrer le programme d'installation Drakx et configurer d'autres sources.
Toutes les informations sur Mageia_Netinstall_iso_(Boot.iso)-fr

Copier une image ISO de Mageia sur un périphérique USB

Toutes les images ISO de Mageia sont hybrides, ce qui veut dire que vous pouvez écrire ces images sur un périphérique USB et l'utiliser pour démarrer, tester et (optionnellement) installer le système.

Warning.png
Attention !
"Copier" une image sur un périphérique USB détruit tous les fichiers de la partition. L'accès à des données non détruites sera perdu et la capacité de la partition sera réduite à la taille de l'image ISO. Autrement dit, toutes les données présentes sur la clé USB encourent un risque.


Pour copier une image ISO d'installation de Mageia sur une clé USB, vous pouvez essayer de nombreux outils basés sur dd.


  • IsoDumper, disponible depuis les dépôts de Mageia 3 et versions ultérieures.
  • Depuis Ubuntu
    • Utiliser l'application "Disques" avec la commande "restaurer une image .iso"
  • Depuis Mint
    • Utiliser Mintstick, qui est un utilitaire similaire à IsoDumper
  • Pour Microsoft Windows utilisez, voir ici(en).
Warning.png
Attention !
N'utilisez pas Unetbootin pour copier une image ISO sur un périphérique USB ! (voir ci-dessous)


Utiliser la Commande dd pour installer un fichier ISO Live sur un périphérique USB

 dd if=mageia-livecd-1-KDE4-europe1-americas-cdrom-i586.iso of=/dev/sd(x) bs=1M

(x)=leNomDeVotrePériphérique e.g.: /dev/sdb;/dev/sdc....etc

1419264+0 records in
1419264+0 records out
726663168 bytes (727 MB) copied, 273.084 s, 2.7 MB/s 
Warning.png
Attention !
SOYEZ TRÈS ATTENTIF LORSQUE VOUS SÉLECTIONNEZ LE NOM DE L'APPAREIL AU RISQUE D'ÉCRIRE PAR DESSUS VOTRE DISQUE DUR SANS AVERTISSEMENT !
Dialog-information.png
Astuces !
Tapez lsblk ou mount dans un terminal pour voir le nom du périphérique.
  • Retirez ensuite correctement le périphérique USB (il devrait être monter) ;
  • Tapez à nouveau la commande de montage pour voir quel périphérique manque ;
  • N'UTILISEZ JAMAIS /dev/sda (c'est généralement votre disque système principal).

Puisque cette méthode agît sur l'ensemble de la clé USB vous devez spécifier le point de montage de votre appareil et non pas celui de la partition de l'appareil (e.g. utilisez /dev/sde et pas /dev/sde1). Vous devez être très prudent en utilisant cette méthode parce que l'écriture de l'image sur un disque dur SCSI ou SATA les empêchera de démarrer et détruira toutes les données.

Méthode LiveUSB MultiBoot (vérifié)

  • Flasher une clé USB (ou un disque dur) avec Easy2Boot - copier le fichier ISO (et les autres) vers \_ISO\MAINMENU ou dans le dossier \_ISO\LINUX.
  • Avec MultiSystem créez votre LiveUSB Multiboot - langue supportée : français et anglais.

Autres méthodes LiveUSB (pas encore vérifié)

  • LiLi est un outil gratuit pour Windows supportant de nombreuses distributions.
  • Le projet Easy2Boot RMPrepUSB est une solution pour un périphérique USB mutli-amorceur grub4dos. L'amorçage se fait sur toutes les distributions dans 99% des cas (il utilise une méthode générique). Tout ce que vous devez faire c'est copier le fichier ISO dans le dossier \_ISO\MAINMENU du périphérique USB grub4dos (sans utilitaire spécifique) puis exécuter l'utilitaire de défragmentation pour s'assurer que l'image ISO est contiguë. (message de l'auteur dans le forum(en))

Autres méthodes LiveUSB (ne fonctionne pas actuellement)

  • Le projet de SourceForge multibootusb, un outil pour de nombreuses distributions Linux ou Windows, utilisent le gestionnaire d'amorçage Grub4dOS (et Gambas3).
  • Les logiciels Windows YUMI et UUI PenDriveLinux (pour les amorceurs simples et multiple) fonctionnent de temps à autres, probablement avec des paramètres d'amorçage spécifiant l'emplacement des fichiers de la distribution. Tous deux utilisent un ISO flashant et utilisant syslinux pour le rentre amorçable.

Supprimer les fichiers ISO Live sur le périphérique USB

Supprimer les fichiers de la clé USB une fois que vous avez installé Mageia.

Sous Mageia, le plus simple est d'utiliser IsoDumper qui fournit une fonction de formatage simple.

Sinon, en ligne de commande :

1) Ouvrez un terminal en root. Tapez:

su

Vous êtes invité à taper votre mot de passe.

2) Confirmez l'appareil avec cette commande :

fdisk -l

L'entrée pour un périphérique de 4Go [taille vue 3.98Go] sur mon ordinateur ressemble à :

Disk /dev/sdb: 3980 MB, 3980394496 bytes 4 heads, 16 sectors/track, 121472 cylinders, total 7774208 sectors Units = sectors of 1 * 512 = 512 bytes Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes Disk identifier: 0x00000000

       Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
  • Votre périphérique peut avoir une autre dénomination que sdb.

Assurez-vous de reformater le bon périphérique, une fois exécuté il n'y a plus de possibilité de retour en arrière et toutes les données sont alors effacées !

Dialog-information.png
Astuces !
Regarder l'espace disponible sur le périphérique est un bon moyen de vérifié que celui-ci a été formaté.


3) Démonter le périphérique si nécessaire avec cette commande :

umount /dev/sdb

4) Reformater la clé USB en FAT32 avec cette commande :

mkdosfs -F 32 -I /dev/sdb

Maintenant vous avez un périphérique flashé tout propre et prêt à être utilisé à nouveau.

Sur Windows, un formatage normal ne redonne pas accès à tout le volume disponible. Disk Management doit être capable de restaurer un accès complet. BootIce de ipauly.com, rufus ou HPformatUSB peuvent restaurer la capacité complète.

Vérifier l'intégrité du fichier image téléchargé

Principe

Avez-vous remarqué sur la page de téléchargement de Mageia le numéro en hexadécimal appellé md5sum ou sha1sum ? Tous les deux ont été calculés par un algorithme intimement lié au fichier téléchargé. Si vous demandez à l'algorithme de calculer à nouveau ce numéro depuis le fichier téléchargé, soit vous avez le même numéro et votre fichier est intègre (sans erreur), soit le numéro est différent auquel cas le fichier contient au moins une erreur.

IsoDumper termine son opération d'écriture par le calcul des sommes MD5 et SHA1, et les écrit dans la zone de détail et le fichier de log. Par contre, il ne fait pas la vérification proprement dite. C'est à l'utilisateur de faire la comparaison.

Pratique

Ouvrez un terminal, en utilisateur ordinaire, et tapez la commande md5sum :

[admel@localhost]$ md5sum chemin/vers/le/fichier.iso


Vous pouvez faire de même avec sha1sum :

[admel@localhost]$ sha1sum chemin/vers/le/fichier.iso


Comparez les numéros obtenus sur votre pc (il est possible que vous deviez attendre un peu) avec celui donnée par Mageia.

Exemple:

Md5sum.png

Comment réparer une image ISO téléchargée

Si vous avez attendu un long moment pour télécharger l'ISO pour finalement constatez que les numéros sont différents, pas de panique. Vous n'avez pas besoin de télécharger l'ISO à nouveau. Vous pouvez utiliser BitTorrent ou wget pour reconstruire l'ISO en téléchargeant les parties manquantes ou erronées. Voir cet article(en) depuis le wiki Damn Small Linux pour vous aidez à prendre en main facilement ces outils.