From Mageia wiki
Jump to: navigation, search
Drakconf multiflag.png
Autres langues

English ; Français ;

Accueil [en] Accueil Équipes Packageurs Les outils d'empaquetage Mageia Empaqueteur ssh


Warning.png
Warning!
Cette page a été traduite de l'anglais, n'hésitez pas à la relire ou la corriger !


Introduction

Après avoir rejoint un groupe de mainteneur sur Mageia, vous allez vraisemblablement avoir besoin de droit d'écriture pour soumettre vos paquets et les sources à SVN et au système de construction des paquets (au début vous ne pourrez pas soumettre vos paquets avant la fin de votre période de formation ainsi que l’approbation de votre tuteur à vous donner les droits complet de mainteneur). Les changements peuvent être opéré en utilisant le protocole internet SSH (en). Cet article devrait vous aider avec le paramétrage de base pour SSH.

Créer une clef SSH

Avant tout, vous devez créer une clef d’authenticité RSA pour SSH :

Si ce n'est pas déjà installé, installez le paquet openssh.

Lancez la commande ssh-keygen. Par défaut, cette commande génère deux fichiers :

  • ~/.ssh/id_rsa, qui contient l'identité authentifiée par le protocole RSA de l'utilisateur,
  • ~/.ssh/id_rsa.pub, qui contient la clef public du protocole RSA pour l'identification distant.

Lorsque vous générerez une clef SSH, il vous sera demandé si vous souhaitez utiliser un mot de passe, c'est vraiment recommandé. Gardez à l'esprit qu'il n'y a aucun moyen de récupérer ce mot de passe si vous le perdez alors soyez sûr d'en choisir un fort et facile pour vous de vous en souvenir.

Le fichier ./.ssh.id_rsa ne doit être lisible par aucun autre utilisateur que vous, si cette condition n'est pas satisfaite, il sera ignoré par le logiciel ssh-agent et vous ne pourrez pas vous connecter à distance ni à SVN ni au système de construction des paquets.

Pour plus d'information, référez vous à la page man de ssh-keygen.

Charger votre clef SSH sur le serveur

Veuillez vous assurer que votre compte à les droits au niveau apprenti.

Vous devez chargez votre clef public (le fichier ~/.ssh/rsa_id.pub) sur le serveur de Mageia avec d'être autorisé à vous connecter au SVN. Ça ce fait à via https://identity.mageia.org/ .

Pour ce faire, lorsque vous êtes connecté sur https://identity.mageia.org/, ajoutez l'attribut sshPublicKey avec pour contenu votre clef public (qui est le contenu du fichier ~/.ssh/id_rsa.pub ou ~/.ssh/id_dsa.pub).

Une fois votre clef SSH ajoutée, l'attente pour activer la clef sur le serveur peut prendre jusqu'à dix minutes.

Pour vérifier que votre clef a correctement été chargée, essayez de vous connecter avec ssh sur svn.mageia.org

 $ ssh login@svn.mageia.org

avec login remplacé par votre identifiant.

Si votre clef SSH est accepté, vous devrez avoir les messages suivant (il est possible que vous aillez à taper le mot de passe lié à la clef SSH) :

 Sorry, you are not allowed to execute that command

(Désolé, vous n'êtes pas autorisé à exécuté cette commande)
Ça veut dire que votre clef ssh a correctement été chargée au server. Sinon, SSH vous aurez demandé un mot de passe à la place d'afficher ce message.

Notez que si vous n'avez pas défini de mot de passe, un mot de passe vous sera demandé, même si votre clef ssh a correctement été chargée. Dans ce cas, vous pouvez utilisez le test au bas de la page pour voir si vous avez accès.

Agent SSH

Si votre clef SSH est protégée par un mot de passe, il vous sera demandé de le taper à chaque fois que vous utiliserez cette clef. Cela peut vite devenir ennuyant puisse-ce que la clef est utilisée plus d'une fois à chaque soumission ou opération SVN. Pour s'en affranchir, il est recommandé d'utiliser un agent SSH. C'est un programme qui garde la clef privée utilisé pour une authentification public. Il doit être lancé au démarrage de la session, voir en dessous.

Pour GNOME

Sur GNOME, les clefs SSH sont gérées par gnome-keyring, qui est installé par défaut et est lancé par défaut quand GNOME démarre.

Pour KDE4

Le chemin le plus simple est le suivant :

  • installez le paquet keychain
  • exécutez la commande keychain dans un terminal, il vous créera le dossier ~/.keychain dans votre dossier d'utilisateur et démarrera un processus ssh-agent
  • ouvre un émulateur de terminal (ex : konsole) : on vous demandera le mot de passe pour votre clef SSH. Vous n'aurez qu'a taper cette clef qu'une seule fois, puisse-ce qu'après, votre clef SSH sera ajoutée à l'agent SSH en fonctionnement. Ça résiste à la déconnexion/connexion des utilisateurs, mais pas au redémarrage de la machine.

Notez que, si vous avec de multiple clefs SSH sur votre ordinateur, keychain charge uniquement $HOME/.ssh/id_rsa. Si vous avec besoin de charger plusieurs clefs, vous pouvez définir une variable d'environnement KEYCHAIN_KEYS dans ~/.keychain/config listant vos clefs, séparées par un espace. Par exemple :

KEYCHAIN_KEYS="$HOME/.ssh/id_ed25519 $HOME/.ssh/id_rsa"

Les clefs seront chargées dans l'ordre.

méthode basique

Si vous ne souhaitez pas utiliser aucun des logiciels sus-nommé, vous pouvez utiliser ssh-agent :

  • veuillez d'abord démarrer un processus ssh-agent à la connexion, vous pouvez ajouter une des lignes suivantes :
eval $(ssh-agent)
ssh-agent /bin/bash

au fichier ~/.xinitrc.

  • Ensuite, vous aurez besoin d'ajouter votre clef SSH à ssh-agent en fonctionnement en exécutant ssh-add ~/.ssh/id_rsa

Éditer ~/.ssh/config et le transfert d'agent SSH

Pour finir le processus, vous devez éditer ~/.ssh/config sur votre ordinateur avec un éditeur de texte (crééez le s'il n'existe pas, mais il devrait y être, voir plus loin) et ajoutez lui les lignes ci-dessous :

Host *.mageia.org 
      ForwardAgent yes
      User username

puis sauvegardez le ficher.

username doit être remplacé par votre nom d'utilisateur sur Mageia Identity. Cette ligne n'est obligatoire que si votre nom d'utilisateur sur Mageia Identity (et sur SVN) est différente du nom d'utilisateur local.

ForwardAgent yes activera le transfert d'agent SSH, d'après ma page man de ssh_config :

«Il ne faut activé le transfert d'agent qu'avec précaution. En effet, les utilisateurs capables de contourner les permissions des fichiers sur la machines distante (pour obtenir la socket unix-domain de l'agent) peuvent accéder à l'agent local via le transfert de connexion. Un attaquant ne peut pas obtenir d'information sur les clefs à partir de l'agent, en revanche il peut effectuer des opérations sur les clefs lui permettant de s'authentifier avec l'identité chargée dans l'agent.»

Ainsi : maintenant vous pouvez télécharger et vérifier les paquets des dépôts SVN de Mageia en utilisant mgarepo (l'outil de Mageia pour la gestion des paquets et leurs soumissions). Notez que vous ne pouvez soumettre des paquet qu'après que votre tuteur ait élevé les droits de votre compte vers les droits de mainteneur complet.

Test de vérification

Testez la commande suivante pour vérifier que vous avez accès aux dépôts de SVN via SSH :

 $ svn ls svn+ssh://svn.mageia.org/svn/packages

Le résultat devrait être la liste des dossiers à la racine du dépôt des paquets de SVN.