From Mageia wiki
Jump to: navigation, search
Drakconf multiflag.png
Autres langues

Deutsch ; English ; Français ; Português (Portugal) ; Türkçe ;


Cette page vous aidera à comprendre ce que sont les bogues, quand et comment ils doivent être rapporté et à ce dont vous devez preter attention. En effet, plus les rapports sont précis plus ils sont susceptibles d'être corrigés. Ces lignes directrices expliquent comment écrire ces rapports. Note importante : la langue commune utilisée est l'anglais, s'il vous plaît abstenez-vous de rapporter les bogues dans d'autres langues. Sentez-vous libre de poser des questions dans les canaux IRC ou sur les forums si vous avez besoin de quelqu'un pour vous aider.

Définition

Alors, quels sont exactement les bogues ? Un bogue est le terme couramment utilisé pour décrire une erreur, défaut,ou défaillance dans un programme ou un système informatique qui produit un résultat incorrect ou inattendu, ou fait le se comporter de manière inattendue. Mais un bug ne se limite pas à un logiciel, les bogues peuvent être partout, dans un logiciel, dans le matériel, dans les personnes qui l'entretiennent. Donc si il ya un problème reproductible, que ce soit la documentation, traduction, illustration, les sites web ou les infrastructures, peut-être même avec Mageia.Org lui-même, l'un de ses collaborateurs ou avec l'organisation des équipes, ou quelque chose de semblable peut et doit être signalé comme un bogue.

Principes

  • Être précis ;
  • Être clair. Expliquer votre problème à d'autres personnes qui peuvent rendre votre rapport de bogue plus clair ;
  • Un seul rapport par bogue ;
  • Reproduire le bogue. Si le bogue que vous voulez rapporter ne peut pas être reproduit par votre description (sur un autre ordinateur ou sur une nouvelle installation de Mageia) les chances de le corriger seront minces - les développeurs doivent être capable de reproduire les bogues pour pouvoir les corriger rapidement ;
C'est toujours une bonne idée de demander sur les forums ou par les listes de diffusion si quelq'un peut régler le problème directement ou si cela cause problème aussi.
Pensez à faire une recherche sur votre moteur de recherche préféré pour savoir si votre problème n'est pas déjà connu.
  • Tous les bogues doivent être signialés. Un bogue peut en cacher un autre (et parfois un plus gros que lui) ;
  • Signaler les faits et pas ce que vous pensez être (pas de spéculation) ;
  • Afin de simplifier la tâche à tout le monde, lorsque vous lancez votre programme via un terminal (ce qui permet de voir tout ce qui se passe dans l'exécution du programme lancé) taper devant votre commande LC_ALL=C. Les messages d'erreur qui en sortiront seront en anglais.
Ne lancer pas urpmi votre_paquet mais LC_ALL=C urpmi votre_paquet
    • Certaines applications ne se lancent en anglais malgré cette commende. Essayez avec LC_ALL=en_US.UTF-8 ou LANGUAGE=C

Par exemple, dans un terminal :

[admel@Thornicroft ~]$ df
Sys. de fichiers Taille Utilisé Dispo Uti% Monté sur
devtmpfs           3,9G       0  3,9G   0% /dev
tmpfs              3,9G    1,4M  3,9G   1% /dev/shm
tmpfs              3,9G    820K  3,9G   1% /run
/dev/sdb1           24G    3,8G   19G  17% /
tmpfs              3,9G       0  3,9G   0% /sys/fs/cgroup
tmpfs              3,9G     44K  3,9G   1% /tmp
/dev/sda1          351G    155M  351G   1% /home
tmpfs              791M     12K  791M   1% /run/user/500

Alors qu'avec LC_ALL=C cela donnera :

[admel@Thornicroft ~]$ LC_ALL=C df
Filesystem      Size  Used Avail Use% Mounted on
devtmpfs        3.9G     0  3.9G   0% /dev
tmpfs           3.9G  1.4M  3.9G   1% /dev/shm
tmpfs           3.9G  820K  3.9G   1% /run
/dev/sdb1        24G  3.8G   19G  17% /
tmpfs           3.9G     0  3.9G   0% /sys/fs/cgroup
tmpfs           3.9G   44K  3.9G   1% /tmp
/dev/sda1       351G  155M  351G   1% /home
tmpfs           791M   12K  791M   1% /run/user/500
Warning.png
Attention !
Il est important de faire son rapport de bogue en anglais. Comprenez que l'équipe de développement est internationale et que la langue commune est l'anglais. Au risque d'agacer le développeur qui ouvrira votre rapport, ce dernier ne sera pas traité et cela aura été une perte de temps pour tous. Si, pour une raison qui vous appartiens, vous ne pouvez/voulez pas faire de rapport en anglais, vous pouvez toujours passer par IRC ou les forums afin d'être épaulé dans votre démarche.

Préparatifs

  • S'assurer que la version de Mageia utilisée est encore maintenue ;
  • Reproduire votre bogue en utilisant la version la plus récente de votre logiciel pour voir s'il n'a pas déjà été résolu ;
  • Aller sur https://bugs.mageia.org, rechercher dans Bugzilla pour vérifier que votre bogue n'est pas déjà signalé ;
    • Vous pouvez utiliser la recherche rapide en tapant les termes relatifs à votre souci ;
    • Mettre ALL comme premier terme de votre file recherche afin d'inclure les bogues qui ont été résolu ;
    • Si « votre » bogue est déjà présent, vous pouvez laisser un commentaire dans le rapport. Si vous n'êtes pas sûr que c'est le même, demander de l'aide sur IRC ou sur les forums.

Signaler un nouveau bogue

Si vous êtes parvenus à reproduire le bogue dans la version la plus récente du logiciel et que personne ne l'a signalé alors :

  1. Se connecter avec son compte (si vous n'en avez pas, créez en un, regarder FAQ about Mageia.org user accounts(en)) ;
  2. Cliquer sur « File a Bug » (si vous ne trouvez pas de bogues similaires en ayant utilisé le champ de recherche) ;
  3. Choisir « Enter a new bug », vous pouvez utlisez de mise en ordre ou, si vous l'avez déjà fait auparavant, utiliser le classique ;
  4. Sélectionner la structure dans laquelle vous avez détecté un bogue (cf. classique). : Si vous passez par l'aide, par défaut la structure sélectionnée sera Mageia. Pour signaler un bogue sur le site de Mageia ou son infrastructure (comme le Bugzilla de Mageia ou le « Buildsystem ») passez par le chemin classique proposé ci-dessus.
  5. Compléter le champ « Source RPM » du paquet. Ne mettre que le nom, et dans le doute, ne rien mettre ;
  6. Remplir le formulaire. Voici un peu d'aide pour comprendre le noms des champs :

Component : Ce champ est obligatoire. Cliquez sur le mot Component pour voir une descritpion détaillée de chaque composant. Si aucun ne semble appropriée, sélectionnez paquetage RPM.

Version : Dans quel version de la distribution est-ce ? « 1 » etait la première version stable. « 5 » est la nouvelle version stable. « Cauldron » est la version de développement. Si ce bogue existe dans plusieurs version de Mageia, mettez la version la plus récente et ajouté la/les versions inférieures sur le tableau blanc (« Whiteboard »). « Cauldron » étant supérieure à « 5 » cela signifie qu'il est valable pour toutes les versions antécédentes :

Définir la version « Cauldron »
Mettre '''MGA4TOO''', '''MGA5TOO''' sur le tableau blanc

Harware Platform : Sur quelle architecture cela s'est produit ? i586 signifie 32bits, x86_64 signifie 64bits, arm pour les architecture ARM et certainement sur toutes les architectures. Ce dernier et le cas le plus fréquent.

Source RPM : Ici vous pouvez identifier excatement quel paquetage RPM est impliquer dans ce rapport de bogue. Par exemple, si vous connaissez le problème que vous rencontrez est avec le programme mysqld, puis exécutez rpm -qif / usr / sbin / mysqld. Cela vous indiquera le nom et la version du paquetage RPM (c.-à-MySQL-5.0.27-1mga1) ainsi que d'autres informations. Si vous ne connaissez pas l'emplacement du programme en question urtilisez rpm -qf `which mysqld` pour le trouver.

URL : Mettez ici un URL qui redirige vers une page en lien avec votre rapport. Par exemple si vous constatez que ce problème est aussi présent sur une autre distribution, que vous en parlez déjà sur un forum ou même si vous connaissez l'origine du premier signalement.

Summary : Comment décririez-vous le bogue en moins de 60 caractères ? Un bon résumé doit rapidement être identifiable et de manière unique? Il doit expliquer le problème, pas la solution que vous proposez si vous en avez une. Utilisez des mots-clés et soyez le plus descriptif possible.

  • Mauvais exemple : Mon logiciel d'e-mail a planté...
  • Exemple correct : Crash in Evolution while checking for new POP mail.
  • Mauvais exemple : Software crashes !!
  • ou encore, en mauvais exemple : Le navigateur doit fonctionner avec mon site.
  • Exemple correct : Cancelling a File Copy dialog crashes File Manager.

Ces mauvais exemples ne vous parlent pas ? Aux développeurs non-plus. ;-)

Details : Mettez ici les problèmes que vous rencontrez. Ceci incluant :

  • Description of problem : Ici, mettre plus de détails que dans le résumé. Développez, essayez ici d'être le plus précis possible sur ce qui ne fonctionne pas. Rappellez-vous, il faut être objectif, mieux vaut avoir oublié un élément que de faire des spéclations qui feront perdre beaucoup de temps aux développeurs.
  • Mauvais exemple : Je ne peux pas voir la fenêtre de connexion à ma session. S'il vous plaît à l'aide !
  • Exemple correct : I'm unable to login to the system via ssh.

The /var/log/messages log indicates there is a problem with the pam module pam_ldap, but the /etc/pam.d/system-auth file doesn't contain that module and I'm not using LDAP. I looked at /etc/pam.d/sshd and it does contain that module but I'm not sure how it got there, unless it was due to the super-spiffy super-ldap-mojo package I installed yesterday.

Bref, vous aurez compris qu'il faut être le plus explicite possible. Les développeurs ne sont ni dans votre tête, ni dans votre machine. À vous de vous faire comprendre.

Version-Release number of selected component (si possible) :

openldap-2.3.34-5mga1, pam-0.99.7.1-2mga1

How reproductible : Pour poursuivre l'exemple : À chaque fois que j'essaie de me connecter.

Steps to Reproduce : Soyez bref (mais efficace) en expliquant les étapes qui ont mené à l'échec.

  1. ssh user@host ;
  2. see the rejetion.

Pour les arrêts brutaux : jeter un oeil à [Debugging software crashes] pour apprendre comment produire et fournir l'information de débogage requise (backtraces) dans les cas où un programme s'est arrêté brutalement ou à produit une erreur de segmentation (segfault).

  • Ajouter une note si cela peut aider (pas l'ensemble du log, seulement la partie concernant le problème)

Vous pouvez regarder dans le [Triage_guide#Special_cases_of_specific_information_required Guide de triage (en)] pour voir si des informations plus spécifiques sont nécessaires pour votre rapport de bogue, ce qui diminue le travail de l'équipe de triage.

* Entrer l'adresse mel du mainteneur du paquet[2] dans « Assign To » si vous la connaissez (ou laisser l'équipe de triage le faire) .

Re-vérifiez votre rapport pour trouver les dernières erreurs qui se seraient glissées ou pour voir si vous n'avez pas omis un détail. Une fois sûr, appuyez sur « Commit ». Votre rapport fait désormais partie de la base de données de Bugzilla.

[1], [2] : rpm -qi nom_du_paquet vous donneras de nombreuses informations à propos du paquet interrogé.

Des éléments de cette page viennent de [[1]]

Comment demander à ce qu'un logiciel apparaisse dans les dépôts Mageia ?

Comme pour remonter un bogue, mais cela demande quelques informations spécifiques.

  • Aller à https://bugs.mageia.org ;
  • Faire une recherche rapide « ALL nom_du_paquet »
    • Si quelqu'un a déjà fait la demande, ajouter votre avis pour appuyer cette demande ;
    • Si la demande est clôturer comme « WONTFIX », c'est qu'il est probable que le projet soit tombé à l'eau. Dans ce cas, une alternative est proposée.
    • Si vous ne trouvez rien par la recherche rapide, continuez de la sorte :
  1. Choisir File a bug ;
  2. Choisir Mageia ;
  3. (Component :) Choisir « New RPM package request » ;
  4. (Version :) Choisir « Cauldron » ;
  5. (Hardware Platform :) Choisir « All » ;
  6. (Source RPM :) Donner le nom du logiciel (et pas un url vers un miroir) ;
  7. (URL :) Donner le lien vers le code source du projet upstream ;
  8. (Summary :) Donner le nom du paquet et un court résumé de ce que le programme fait.
Par exemple : vagrant, un outil pour construire des environnement virtuels avec VirtualBox.
  • Utiliser uniquement des lettres en minuscule.
  1. (Details :) Expliquer pourquoi vous estimer que ce logiciel à sa place dans la base urpmi :
  2. (Severity :) Remplir ce champ par « Enhancement » ;
  3. Envoyer le rapport.

Aller sur le portail de l'équipe de bogue.