From Mageia wiki
(Redirected from Mageia 4 Errata Fr)
Jump to: navigation, search


ATTENTION : Notez que ce document est une traduction de l'Errata en Anglais ; certains problèmes découverts plus récemment ne sont peut-être pas encore répertoriés en français. Vous pouvez contribuer pour aider les non-anglophones.

Cette page également disponible en d'autres langues :

Media

Installateur classique

  • bug 12549 Certains utilisateurs ont relaté l'impossibilité de démarrer depuis un DVD, alors qu'ils le peuvent depuis une clé USB. Les messages peuvent ressembler à ceci : "ISOLINUX 6.02 Mageia ETCDisolinux:Disk error 01, AX=42D1, drive FE". Il semble que ce soit lié à AHCI et le désactiver peut aider.
  • Pendant l'installation, il n'est pas possible de monter de système de fichiers xfs parce que la commande de montage ne peut pas reconnaître le paramètre "acl".

Live CD/DVD

  • bug 12328 - Les images Live de Gnome ne respectent pas la langue que vous avez prédéfinie mais utilisent "en_US "pour tous les paramètres. Cependant, après l'installation, le problème disparaît.
  • Pour le matériel nvidia/sandy bridge : l'utilisation d'un disque Live peut requérir de démarrer X pour arriver au menu du choix de langage : si l'écran est devenu noir, l'activité du disque est nulle et aucune interface graphique ne vous propose de choisir votre langue :
    • Essayez: [ Alt + Ctrl + 2x BS ].
    • Ou sinon:
      • ouvrez une auter console tty (Ctrl + Alt + touche fonction F2, F3 ou ...)
      • connectez vous comme utilisateur 'live',
      • connectez vous comme administrateur : 'su -',
      • tapez la commande : "ps aux |grep X"
      • et tuez le processus en reprenant le PID (Processus InDicator) qui est affiché dans la seconde colonne. (par exemple : "kill 1234")
  • Pour les ThinkPad R50e (peut aussi être valide avec un ordinateur possédant intel 915), le mode Live normal et sans-échec (safe mode) démarre sur un écran noir. Un accès vers un environnement de bureau fonctionnel peut être obtenu avec:
    • l'ajout de " systemd.unit=multi-user.target" aux paramètres de démarrage (pressez F6, esc, flèche haute, ajoutez la chaîne de caractère sans les "")
    • après le prompt (en console), tapez : "live" (sans les "")
    • Puis : "su" (sans les "")
    • Enfin, tapez "systemctl start prefdm.service" (sans les "")
    • Après cela, vous devriez obtenir un affichage normal, définir vos préférences et accéder au bureau. L'installation à partir du bureau fonctionne correctement.
  • Si votre système n'arrive pas à démarrer l'interface graphique (X), vous pouvez essayer différentes options du noyau pour contourner le problème :
    • Utilisation de la ligne de démarrage de secours (failsafe).
      • elle est connue pour ne pas fonctionner en mode UEFI car la ligne contient le paramètre 'xdriver=vesa', qui correspond à un mode spécifique du BIOS. En UEFI, le mode VESA n'est pas implanté, mais c'est EFIFB à la place.
    • xdriver=(nom du pilote) pour essayer l'utilisation spécifique d'un pilote. Exemple: xdriver=nouveau (pilote libre pour les cartes graphiques NVIDIA). Autres pilotes : intel, nvidia (pilote propriétaire de NVIDIA), fglrx (pilote propriétaire de ATI/AMD), radeon (pilote libre pour ATI/AMD)
    • rd.blacklist=(nom du pilote) pour tenter d'interdire l'utilisation d'un pilote particulier par X.
    • Voici une combinaison qui est réputée fonctionner avec la technologie Optimus (double GPU) : rd.blacklist=nouveau rd.blacklist=nvidia xdriver=intel

Problèmes liés à l'installateur

UEFI n'est pas encore supporté directement, mais requiert quelques étapes : Tutoriel UEFI (en anglais)

  • Bug 12362 - Legacy Grub (qui est le gestionnaire de démarrage par défaut de Mageia) ne peut pas démarrer sur les partitions racines (/) ou /boot formatées en btrfs et l'installateur n'avertit pas ni ne propose une partition /boot séparée en ext4. Contournement Installez Grub2 à la place de Grub legacy ou créez une partition /boot en ext4.
  • bug 12343 Si vous utilisez une partition /boot sur un système LVM, soyez sûr de sélectionner GRUB2 à l'étape du résumé, car GRUB est incapable de la reconnaître.

Installer Mageia après une distribution utilisant GRUB2

L'installation de Mageia après une distribution utilisant GRUB2 (telle que Debian ou Ubuntu) n'est pas gérée. Avec le paramétrage par défaut de GRUB, vous ne pourrez plus accéder aux entrées de GRUB2. Vous pouvez vous appuyer sur les instructions données ici.

Le démarrage de Mageia échoue en double boot sur un système GRUB2

Ceci est dû à un bogue os-prober utilisé par la plupart des distributions utilisant GRUB2, parce qu'il génère des entrées erronées pour Mageia. Ce bogue est résolu dans os-prober-1.53 fourni à partir du 8 mai 2012 mais il peut donc encore affecter d'anciennes distributions. Plus d'informations sont disponibles pour corriger ce problème sur ce fil du forum (en anglais). Cela fonctionnera avec la ligne

initrd /boot/initrd.img

dans une entrée de GRUB2.

Live Installer

  • bug 8953 Parfois, après une installation à partir d'images Live, l'auto-login ne fonctionne qu'au second démarrage.

Problèmes liés à la mise à niveau

Le traqueur pour les problèmes liés à la mise à niveau est ici : (Upgrade tracker)


  • bug 12305 Le démarrage après la mise à niveau peut échouer avec "dracut Warning: /dev/resume does not exist." Ceci est probablement dû à un changement d'identifiant UUID de la partition d'échange (swap), ce qui rend invalide l'option de démarrage pour le noyau "resume=". La suppression de cette option permet de démarrer normalement. Par la suite, il faut indiquer le nouvel identifiant de la partition de swap dans /etc/fstab et dans la configuration du gestionnaire de démarrage.
    Ceci s'applique pour tous les autres montages de systèmes de fichiers distants, voir Echec du démarrage en cas d'identifiant UUID incorrect
  • bug 12499 La mise à niveau peut échouer à cause de conflit de paquetages impliquant task-lxde-minimal et task-lxde. Remède : désinstaller task-lxde du système et tenter un nouvelle mise à niveau.
  • bug 11827 Après avoir mis à jour Mageia via l'installateur graphique, vous pouvez obtenir une erreur de type "kernel panic" lorsque vous tentez de lancer Mageia 4 avec le nouveau noyau. En sélectionnant le dernier noyau de Mageia 3 dans le menu de démarrage, vous pouvez contourner ce problème.
  • bug 12316 Avec une mise à niveau depuis un DVD, à l'écran "Résumé -> Pare-feu", un mélange de nouvelle et anciennes interfaces réseau apparaît (par ex. eth0 + enp5s0f0). Après le redémarrage, seul l'ancien nommage apparaît dans le système, comme avant. Voir le rapport de bogue pour une explication détaillée de la cause.
  • bug 12012 Lorsque la partition /boot est séparée, l'installateur ne vérifie pas que la taille est suffisante pour des noyaux supplémentaires.
  • bug 12423 Lorsque Mageia 3 utilise Grub 2 après une installation manuelle (avec urpmi) plutôt qu'avec le Centre de Contrôle (CCM) ou lors d'une installation initiale de la distribution, le démarrage après l'installation échoue. Ceci ne concerne que le cas où grub2 est le gestionnaire de démarrage principal et installé sur le Master Boot Record (MBR). Remède : Utiliser "CCM -> Démarrage -> Configurer le système de démarrage" pour réinstaller grub2 AVANT de redémarrer le système mis à niveau et tout doit bien se passer. Autre remède : Créer un fichier /boot/grub2/drakboot.conf contenant boot=/dev/sda (en supposant que le périphérique de démarrage est sda) dans le système Mageia 3 AVANT DE COMMENCER la mise à niveau.
  • bogue 12660 Après une mise à jour à partir du DVD, vous pouvez obtenir des carrés à la place de textes dans certaines applications, typiquement le CCM Centre de Contrôle de Mageia. Le problème vient du fait que /etc/pango/$(uname -m)/pango.modules est vide. Pour y remédier, exécuter une commande comme administrateur telle que :
pango-querymodules > /etc/pango/$(uname -m)/pango.modules

Problèmes logiciels

Echec du démarrage en cas d'identifiant UUID incorrect

Si vous avez des entrées dans /etc/fstab pour un stockage WebDAV ou pour un autre type de stockage réseau peu commun (par exemple sshfs via fuse), le démarrage de votre système peut échouer après une mise à jour et afficher des messages dans le genre suivant :

 Dependency failed. Aborted start of Relabel all filesystems, if necessary [ABORT] 	
 Dependency failed. Aborted start of Mark the need to relabel after reboot [ABORT]
 Dependency failed. Aborted start of Setup links in /boot for running kernel [ABORT]
 Welcome to emergency mode. Use "systemctl default" or ^D to enter default mode.
 Give root password for maintenance (or type Control-D to continue):

Pour éviter ce problème, assurez-vous que tous les points de montage distants comportent le paramètre "_netdev" dans le fichier fstab.

De plus, pour tout système de fichiers non critique pour le démarrage, vous devriez indiquer l'option "nofail", pour vous assurer que le système démarrera. Cette recommandation est valable pour tous les systèmes de fichiers distants, la partition d'échange swap et les partitions Windows le cas échéant. Ceci permet en outre un accès à l'écran de connexion plus rapide avant même que le réseau soit opérationnel et que les montages soient effectués. Sinon, il faut attendre que le réseau soit actif et que les montages soient effectués.

Voir aussi bogue 10179 et bogue 12305

journalctl

  • Accès des utilisateurs aux messages du système (system log messages)
Dans Mageia 3, l'administrateur système pouvait donner l'accès aux messages du système aux utilisateurs en les ajoutant au groupe "adm".
Dans Mageia 4, vous devez utiliser "systemd-journal" au lieu du groupe "adm".

Système de base

Grub2

  • Drakboot
Grub2 est reconnu par drakboot mais sa configuration est seulement partielle. Par exemple, la configuration des entrées ne fonctionne pas. Si vous désirez d'autres options, il est recommandé d'utiliser l'une des méthodes de configuration graphiques de grub2 décrites dans /usr/share/doc/grub2/README.Mageia. (Bug 9627)
  • Options du noyau
Des options comme 'nokmsboot' doivent toujours être ajoutées manuellement dans /etc/default/grub. (Bug 8540)
Il peuvent être ajoutés grâce à cette ligne:-
GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT="splash quiet vga=792 nokmsboot resume....."
Note: après avoit effectué les changements dans /etc/default/grub, lancez la commande update-grub (ou update-grub2, qui a la même action) et rentrez le mot de passe super-utilisateur (root) si on vous le demande.
  • Modes graphiques
De même, le mode graphique sous la forme vga=xxx peut être choisi par ajout à la même place qu'indiqué ci-dessus si besoin.
Note: après avoir effectué les changements dans /etc/default/grub, lancez la commande update-grub (ou update-grub2, qui a la même action) et rentrez le mot de passe super-utilisateur (root) si on vous le demande.
  • Sous-menu avancé
Après une mise à jour du noyau, la deuxième entrée dans le menu de démarrage (Options avancées pour Mageia) ne fonctionne pas. Il est improbable que cette option soit nécessaire puisque le noyau correspondant est le même que celui de la première ligne. Exécutez la commande update-grub dans un terminal pour réparer ce problème. (Bug 10024)
  • Multi-boot (démarrage multiple)
Lors de l'installation de GRUB2 sur une partition (pour un démarrage multiple) en utilisant drakboot ou l'installateur, rien n'est écrit sur le secteur d'amorçage de la partition, comme cela n'est pas recommandé pour pour des raisons de fiabilité liées à l'utilisation de listes de blocage. Ces dernières sont susceptibles d'être réécrites par certains utilitaires de gestion de fichier, et de surcroît, même pas utilisables par certains. Au lieu d'une copie du noyau grub2 s'écrit / boot/grub2/i386-pc/core.img et peut être démarré à partir soit de grub ou grub2 utilisé dans un chargeur d'amorçage maître dédié ou dans un autre système.

Une entrée appropriée dans menu.lst de grub legacy pour démarrer Mageia utilisant grub2 installé en sda7 serait :

title Mageia 4 on sda7
root (hd0,6)
kernel /boot/grub2/i386-PC/core.img

Une entrée céée manuellement /boot/grub2/grub.cfg (pour une partition dédiée au bootmaster) ou bien ajoutée à un menu automatiquement généré '/boot/grub2/custom.cfg', cette entrée devrait être :

menuentry 'Mageia 4 on sda7' {
root=(hd0,msdos7)
multiboot /boot/grub2/i386-pc/core.img
}

Si /boot est sur une partition séparée (nécessaire lorsque btrfs est utilisé pour la racine) alors, une entrée convenable (où /boot est sur sda6) serait comme suit. Veuillez noter le changement du chemin d'accès :

menuentry 'Mageia-4 (btrfs root)' {
root=(hd0,msdos6)
multiboot /grub2/i386-pc/core.img
}

Un avantage majeur de GRUB2 sur GRUB (grub-legacy) est la possibilité d'utiliser les étiquettes de partitions sans connaissance des assignations de périphérique non fiables. Si la partition racine de Mageia est étiquetée 'mageia-4' (considérant que /boot n'est pas sur une partition séparée), alors, ceci pourrait être utilisé :

menuentry 'Mageia 4' {
search --no-floppy --label --set=root mageia-4
multiboot /boot/grub2/i386-pc/core.img
}

Notez que puisque le secteur de démarrage de la partition n'est pas utilisé par Grub2, il peut être utilisé par Grub Legacy lorsqu'il est installé conjointement, en permettant le chaînage en grub legacy et le multiboot en grub2 à partir de deux entrées séparées dans le menu principal. Utile pour un chargeur de démarrage de secours !

  • Insallations minimales

Lorsqu'une installation minimale de GRUB2 est requise, il peut être installé avec urpmi grub2 --no-suggests ce qui omettra os-prober et grub2-mageia-theme (thème Mageia pour GRUB2), donnant un menu classique de GRUB2, en texte seul sans aucun autre système listé. os-prober peut être installé plus tard, tout comme le paquet grub2-mageia-theme package - Installez ou désinstallez les, l'effet sera visible au prochain démarrage.

  • Menu Quitter de KDE

Pour utiliser les options de KDE dans le sous-menu Quitter > Redémarrer (accessible en cliquant sur l'icone jaune, pas le texte) avec GRUB2, il est nécessaire de changer /etc/default/grub pour y inclure:

GRUB_DEFAULT=saved

Lancer la commande update-grub après avoir édité : /etc/default/grub

Ou encore systemsettings > System Administration > Écran de connexion > Shutdown tab > Le gestionnaire de démarrage requiert GRUB2 est sélectionné.

Networkmanager

Lors de l'installation de NetworkManager, celui-ci n'est pas configuré pour démarrer par défaut. Si tel est votre souhait, exécuter en tant qu'administrateur

systemctl enable NetworkManager.service


Filtres CUPS / ghostscript

  • Bogue 11684 Pour certains utilisateurs, CUPS/ghostscript posent des problèmes qui empêchent l'imprimante de réaliser ses travaux d'impression.

Une mise à jour permettant de résoudre le problème est disponible depuis le 25/02/2014. Elle concerne :

i586 x86_64
cups-filters-1.0.41-3.1.mga4.i586

libcups-filters-devel-1.0.41-3.1.mga4.i586

libcups-filters1-1.0.41-3.1.mga4.i586

cups-filters-1.0.41-3.1.mga4.x86_64

lib64cups-filters-devel-1.0.41-3.1.mga4.x86_64

lib64cups-filters1-1.0.41-3.1.mga4.x86_64

Internationalisation

  • parce que immodules.cache est absent, firefox and d'autres applications GTK2 ne peuvent pas utiliser les méthodes d'entrées comme ibus, scim, fcitx etc. (bogue 8731)
    • Un remède est de lancer cette commande en super utilisateur :
gtk-query-immodules-2.0 --update-cache
  • Par défaut, la touche de raccourci pour commuter la méthode de saisie dans ibus a changé de Ctrl + Espace Super + Espace. Ce n'est pas un bug mais une fonctionnalité différente des habitudes des utilisateurs de Windows et d'anciennes distributions GNU/Linux.

KDE

Apper

  • Bug 12481 - Apper signale les mises à jour aux utilisateurs mais échoue à les installer.

Une mise à jour datée du 06/02/2014 permet de résoudre le problème.

La taille des icones sur le tableau de bord sont trop grandes par défaut

La taille des icônes sur le tableau de bord par défaut est actuellement de 256 pixels. Il peut en résulter des icônes franchement larges sur le tableau de bord lorsqu'on ajoute des appliquettes. C'est le cas avec l'appliquette de réseau (plasma-applet-nm) et pour les nouvelles versions de Homerun et de Dossier.

Pour corriger, allez à System Settings > Application Appearance > Icons > Advanced > Panel et corriger la taille (par exemple à 32), puis déconnecter et reconnecter.

Voir les fils sur le forum https://forums.mageia.org/en/viewtopic.php?f=7&t=6862 et https://forums.mageia.org/en/viewtopic.php?f=7&t=6892 pour plus d'information (en anglais).

Comportement étrange avec Simple Welcome

Si vous utilisez n'importe quelle application dans une fenêtre et ouvrez SimpleWelcome (plasma-applet-simplewelcome), le lanceur d'applications s'ouvrira derrière votre fenêtre déjà ouverte. Pour résoudre ce problème, vous pouvez aller dans 'Configurer votre bureau' -> 'Comportement des fenêtres' et réglez 'Niveau de prévention de vol du focus' sur "aucun".

Consultez le bug #mdv64369 pour plus d'informations.

GNOME

  • NetworkManager ne gère pas les périphériques sous une installation GNOME

Comme Network Manager n'est pas le gestionnaire de périphériques réseau sous Mageia, il ne fonctionne pas sous une installation GNOME ; net_applet, l'outil par défaut de Mageia est difficilement visible (dans la barre de notification, en bas à droite) alors que Network Manager est très visible.

Si vous voulez utiliser NetworkManager, vous pouvez fermer net_applet et en désactiver le démarrage automatique (via un clic droit) et reprendre le contrôle de vos interfaces réseau via NetworkManager, en tant que root dans une console.

 sed -i s/NM_CONTROLLED=no/NM_CONTROLLED=yes/ /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-wlan0
  • Le verrouillage automatique de GNOME à été supprimé des images live car le déverrouillage ne se faisait pas proprement sans utiliser la console pour retrouver une interface graphique. Pour le réactiver, ouvrez un terminal et tapez : "gsettings set org.gnome.desktop.screensaver lock-enabled true" ou dans les options de Gnome -> Confidentialité -> Verrouillage. bug 10970
  • GNOME Live DVD ne peut pas utiliser la localisation (ou choisir un langage) lors de la session live. Si vous sélectionner un langage durant le démarrage, seule l'interface en anglais sera chargée durant la session live. La localisation fonctionne parfaitement après l'installation sur le disque dur.
  • gnome-tweak-tool (point 8 dans First_step_with_Gnome et figure correspondante) qui est primordial pour configurer votre bureau et vos espaces de travail n'est pas installé par défaut. Vous avez besoin de l'installer et il apparaîtra dans vos Activités.

GParted

Le lancement de Gparted à partir de l'interface graphique ne fonctionne à cause de l'absence de la configuration de polkit. Une mise à jour résout le problème depuis le 19-03-2014, voir https://advisories.mageia.org/MGAA-2014-0083.html

HP-Gui

Les processus applet.py ou hp-systray correspondant à l'applet Hp-Gui, peuvent charger beaucoup trop le processeur. Ce problème peut être résolu en désactivant les processus.

Une mise à jour du 2014-02-26 résout le problème.

Mate

  • Bug 12463 Des utilisateurs peuvent voir surgir de multiples instances de Caja durant le premier démarrage. C'est un problème pour lequel il n'existe aujourd'hui aucune correction. Consultez : le rapport correspondant sur Github
  • En raison de l'incompatibilité avec Bluez5 , les paquets mate-bluetooth et mate-file-manager-sendto-bluetooth ne fonctionnent pas comme prévu. Il sera prévu un correctif dans une future version de Mate (FIX ME). Consultez : le rapport correspondant sur Github
  • Le gestionnaire de fichiers (caja), le visionneur de documents (atril) et l'éditeur de texte (pluma) conservent les paramètres utilisateurs dans le répertoire ~/.config/mate/ . Les utilisateurs devraient migrer leurs paramètres de ces applications manuellement, ou utiliser la commande ci dessous pour le faire :
mv ~/.config/{caja,pluma,atril} ~/.config/mate/
  • Vous remarquerez qu'il n'y a pas d'indicateur de volume dans le panel, alors que le son fonctionne. Ce problème existe car le paquet mate-media n'est pas installé par défaut. Vous devriez installer aussi mate-media-pulse (PulseAudio backend) ou mate-media-gstreamer (Gstreamer backend) pour avoir une appliquette de volume fonctionnelle.
  • Certains utilitaires de mate, tel que mate-screenshot, sont fournis par le paquetage mate-utils, comme Mandriva le faisait pour gnome-utils. Installez mate-utils pour accéder à ces utilitaires.

modemmanager noyant les logs

networkmanager essaie périodiquement de connecter les interfaces modem en utilisant pour cela modemmanager. Comme celui-ci n'est pas activé par défaut, il alimente les messages de log toutes les deux minutes avec ce message :

 dbus[956]: [system] Activating via systemd: service name='org.freedesktop.ModemManager1' unit='dbus-org.freedesktop.ModemManager1.service'
 dbus[956]: [system] Activation via systemd failed for unit 'dbus-org.freedesktop.ModemManager1.service': Unit dbus-org.freedesktop.ModemManager1.service failed to load: No such file or directory.

Le remède est d'activer le service modemmanager, même si vous n'utilisez pas de modem, de manière à arrêter l'envoi des messages. Vous pouvez le faire par les commandes (comme administrateur) :

systemctl enable ModemManager
ln -s '/usr/lib/systemd/system/ModemManager.service' '/etc/systemd/system/dbus-org.freedesktop.ModemManager1.service'
ln -s '/usr/lib/systemd/system/ModemManager.service' '/etc/systemd/system/multi-user.target.wants/ModemManager.service'

(Notez que les deux dernières lignes sont UNIQUEMENT une sortie de systemd)

Ce problème est résolu avec une mise à jour du 11/02/2014.

LibreOffice

Libreoffice Calc peut geler lorsque vous tentez de déplacer des cellules. Ce problème est dû au paquet libreoffice-kde. Vous pouvez corriger ce problème en le supprimant. Consultez aussi le Bug 11996

LXDE

Outils de Mageia

  • Msec-gui peut utiliser beaucoup de charge sur le processeur, regardez le processus msecgui.py.

Problèmes matériels

Détection des imprimantes réseau par system-config-printer

  • bogue 12137 et bogue 12781 Le gestionnaire d'impression de Mageia pour la détection des imprimantes réseau est défectueux de telle sorte que les imprimantes réseau ne peuvent pas être détectée par la recherche. De plus des impressions peuvent échouer, même pour d'autres types de connexion des imprimantes. Une mise à jour est en cours de test et tout retour est bienvenu. Voir core/updates_testing, system-config-printer-1.4.3-1.2.mga4

Pilotes propriétaires Nvidia

Certains programmes peuvent avoir des problèmes de démarrage. Cela concerne le pilote propriétaire de Nvidia.

Pour une liste complète des programmes affectés, consultez le suivi de bogues dans la rubrique "Depends on:".

Le problème est causé par une bibliothèque qui crée de manière erronée un fichier de configuration vide, /etc/pkcs11/pkcs11.conf

Si vous avez un tel fichier vide, effacer le en tant qu'administrateur par la commande :

 rm -f /etc/pkcs11/pkcs11.conf

Ensuite, les programmes sus-mentionnés devraient démarrer normalement.

Une mise à jour disponible depuis le 15/02/2014 permet de résoudre le problème. Elle concerne :

i586 x86_64
p11-kit-0.20.1-3.3.mga4.i586.rpm

p11-kit-trust-0.20.1-3.3.mga4.i586.rpm

libp11-kit0-0.20.1-3.3.mga4.i586.rpm

libp11-kit-devel-0.20.1-3.3.mga4.i586.rpm

p11-kit-0.20.1-3.3.mga4.x86_64.rpm

p11-kit-trust-0.20.1-3.3.mga4.x86_64.rpm

lib64p11-kit0-0.20.1-3.3.mga4.x86_64.rpm

lib64p11-kit-devel-0.20.1-3.3.mga4.x86_64.rpm

Une mise à jour du 15/02/2014 résout le problème.

Fin de support pour :ATI Radeon HD 2000/3000/4000

AMD abandonne le support Radeon HD 2000/3000/4000 avec Catalyst. Ceci ne représente pas un problème depuis que le pilote libre radeon supporte efficacement ce type de matériel.

Wifi Broadcom

Depuis Mageia 3, nous avons commencé à utiliser des pilotes libres pour toutes les cartes réseaux compatibles au lieu d'utiliser les pilotes propriétaires Broadcom-wl. Cependant, pour certains utilisateurs, ces pilotes libres fonctionnent mal (ou pas du tout). Si tel est votre cas, vous pouvez activer les dépôts non-free et installer broadcom-wl-kernel-$flavour-latest correspondant à votre noyau. Les DVD d'installation et Live CD fournissent tous ces pilotes.